Les niveaux du corps :

Je pense que c’est la première notion à connaître. En karaté, on distingue 3 niveaux sur le corps :

Le niveau Jodan, qui est la partie commençant du cou jusqu’au sommet de la tête, le niveau Shudan (ou Chudan) qui part du dessus de la ceinture jusqu’au cou, et enfin le niveau Gedan qui part de la ceinture jusqu’aux pieds. Ces trois termes reviennent régulièrement dans les noms des attaques ou défenses.

 

 

 

 

Les postures :

Soto Hachiji Dachi:

Position debout, pieds écartés à peu près de la même largeur que les épaules. Cette posture est utilisée lorsque le senseï nous dit « Yoï » ou « Yame ».
Yoï:
Veut dire « Prêt » : c’est la position que l’on tient pour se tenir prêt à commencer.

Yame:
Veut dire « Arrêtez » : c’est la position que l’on tient à la fin d’un kata par exemple.

Musubi Dachi:

Position debout, talons joints, pieds en V. C’est la position utilisée pour le salut debout, mais elle est également utilisée lors des katas.

Heisoku Dachi:

Position debout, pieds joints.

Heiko Dachi:

Position debout, pieds parallèles et écartés à peu près de la même largeur que les épaules.

Shiko Dachi:
C’est la position du cavalier.

Sanchin Dachi:

C’est la position du petit sablier.

Kamae:

Veut dire « En garde » : c’est la position que l’on prend pour se mettre en garde.
Il existe plusieurs façons de se mettre dans cette position comme par exemple Zenkutsu Dachi, Moto Dachi, Neko Ashi Dachi, …

Zen Kutsu Dachi:

C’est plutôt une position de défense. La jambe gauche est en avant et légèrement pliée, avec le pied vers l’avant, alors que la jambe droite est tendue, dirigée vers l’arrière et le pied formant un angle de 45° par rapport au reste de la jambe. Les jambes doivent être très écartées l’une de l’autre, et ne doivent pas être sur la même ligne, mais écartées comme si on était sur des rails.

Moto Dachi:

c’est plutôt une position d’attaque, identique à celle du Zenkutsu Dachi mais avec les jambes peu écartées (position plus haute) et les pieds dans la même direction.

Neko Ashi Dachi:

(La position du chat) : c’est une position assez difficile à réaliser au début mais il faut la connaître rapidement car elle est présente dès le premier kata Pinan. Le pied gauche est devant, le talon relevé et le genou légèrement plié, et le talon de la jambe arrière est sur la même ligne que celui de la jambe avant, mais le pied droit forme un angle de 45 degrés. Environ 75% du poids doit être sur le pied arrière.

Kokutsu Dachi:

Dans le sytle Shito-Ryu, c’est un peu la même position que le Zenkutsu Dachi, à ceci près que le buste est tourné de côté.
Dans le style Shotokan, cette position ressemble à Neko Ashi Dachi, mais avec les jambes plus écartées.

Yasme:

C’est une position de repos.


Les attaques de point :

Tsuki / Maete:

C’est un coup de poing direct avec le bras qui est du même côté que celui dont la jambe est en avant.

Gyaku Tsuki:

C’est un coup de poing direct avec le bras qui est du côté opposé de celui dont la jambe est en avant.

Oi Tsuki:

C’est un coup de poing en avançant avec le bras qui est du même côté que celui dont la jambe avance.


Les attaques de pied :

Mae Geri:

Attaque de face : on ramène la jambe de derrière vers l’avant en relevant bien le genou, puis la jambe est dépliée pour porter le coup, et on la repositionne vers l’arrière.


Animation :

Yoko Geri:

Coup de pied de côté. Le coup est porté de face et la frappe est réalisée avec le plat du pied.

Mawashi Geri:

Coup de pied porté sur le côté et pouvant s’exécuter avec la jambe avant ou arrière. La frappe est réalisée avec le dessus du pied.

Ura Mawashi Geri:

Coup de pied porté sur le côté et pouvant s’exécuter avec la jambe avant ou arrière. La frappe est réalisée avec le dessous du pied.

Ushiro Ura Mawashi geri:

Coup de pied retourné porté sur le côté. La frappe est réalisée avec le dessous du pied.

 


Les blocages (Uke) :
Les blocages sont à connaître au début de l’apprentissage du karaté car ils sont utilisés dès les premiers katas. Voici la liste des blocages que j’ai déjà appris :

Jodan Age Uke :

En avançant, il faut lever le bras (qui est du côté de la jambe qui va passer devant) plié niveau jodan pour se protéger.

Gedan Barai:

En avançant, il faut plier le bras qui est du même côté que celui dont la jambe avance en ramenant le point vers l’oreille opposée, puis déplier le bras en amenant le point un peu au dessus du genou de la jambe qui est devant. C’est un balayage du bras niveau gedan.

Yoko Uchi:

Blocage de côté vers l’intérieur

Yoko Uke:

Blocage de côté


Les armes :

Uraken:

C’est le dessus du poing.

Enpi / Hiji:

C’est le coude.

 


Les points vitaux :